Vers l’auto-consommation de sa production photovoltaïque

En matière d’énergie, l’auto-consommation se définit comme étant le principe selon lequel un individu produit lui-même son énergie qu’il consommera au quotidien. L’objectif ici étant bien sûr de ne plus consommer l’électricité fournie par le réseau EDF (ou le minimum), mais de se servir uniquement de celle qu’il accumulera par l’équipement qu’il aura choisi. Il convient pour ce faire de profiter des éléments que la nature met à votre disposition. Il s’agit notamment du soleil, de la chaleur, du vent, et bien plus encore. L’énergie récupérée sera donc convertie en courant électrique, dans l’optique d’alimenter au maximum et au quotidien vos divers équipements ménagers. L’auto-consommation la plus répandue est celle qui provient de l’énergie photovoltaïque.

Quelques chiffres-clés

En France, l’énergie photovoltaïque est de plus en plus sollicitée par les ménages. En 2006 par exemple, la puissance totale raccordée sur l’ensemble du territoire français était de 4 GW. Elle est montée à 30 GW en 2008, avant de connaître une évolution spectaculaire en 2010. En effet, elle est directement passée à 878 GW à 2010 et n’a cessé d’évoluer de manière notable depuis lors. En 2012 par exemple, elle était de 3 727 GW pour atteindre les 5 927 GW en 2014. Au 30 juin 2016, la puissance totale raccordée sur l’ensemble du territoire français était de 6 547 GW, ce qui est une preuve que de plus en plus de ménages français s’intéressent à l’énergie photovoltaïque.

À cette même période, celle du 30 juin 2016, la puissance solaire raccordée par région était de 82 MW en île-de-France, de 127 MW en Hauts-de-France, de 209 MW en Centre-Val de Loire, de 395 MW au pays de la Loire, de 440 MW dans le Grand-Est, de 681 MW en Auvergne-Rhône-Alpes, de 924 MW en Provence-Alpes-Côte d’Azur, de 1 397 en Occitanie, de 1 682 en Nouvelle-Aquitaine, etc. N’hésitez pas à visiter ce site pour obtenir plus d’informations.

Quelques avantages de l’auto-consommation de sa production photovoltaïque

En optant pour cette nouvelle façon de produire et de consommer votre énergie, vous devenez indépendant face aux divers fournisseurs d’énergie électrique. L’auto-consommation d’une manière générale vous permet de réduire considérablement vos factures d’électricité, voire les supprimer même totalement de vos charges mensuelles. Par ailleurs, le coût de revient du KWh produit par vos soins est bien moins coûteux que lorsque vous l’achetez directement auprès d’un fournisseur pour le consommer par la suite. En outre, le coût du KWh que votre équipement produit sera assuré pour une période allant de 25 à 30 ans, relative à la durée de vie de votre installation. Par ailleurs, plus il y aura d’habitants dans votre logement, plus l’équipement d’auto-consommation sera rentabilisé.

Quelques inconvénients de l’auto-consommation photovoltaïque

Le premier inconvénient réside dans le coût du matériel et de l’installation des équipements photovoltaïques par un professionnel. Par ailleurs, si vous désirez investir dans des batteries pour conserver l’énergie accumulée grâce à la production, il convient de noter que le coût d’une batterie dite « solaire » est identique à un investissement. En outre, la production ne correspond pas forcément à la consommation réelle du logement, étant donné que ces deux activités ne se déroulent pas au même moment, et la production n’est pas harmonisée tout au long de la journée. En plus, la production énergétique dépend des conditions météorologiques, ce qui ne permet pas de produire journellement la même quantité d’énergie avec certitude. N’hésitez pas à visiter ce dite pour en apprendre plus.